image dons

je fais un don

LRC : Pourquoi l'hôpital ?

La Recherche Clinique, Libre et Éclairée

Pourquoi effectuer la recherche clinique à l'hôpital ? Réponses d'Isabelle.
Retrouvez l'ensemble des épisodes sur les différentes plateformes

Bonjour Isabelle, j'espère que tu vas bien.
Alors, rentrons dans le vif du sujet. Grace aux précédents podcasts, j'ai tous les pré-requis pour comprendre le déroulement d'une recherche clinique. Ce qui m’intéresserait aujourd'hui, c'est que tu me parles de ce qui me concerne directement, à savoir le patient inclus dans une étude de recherche clinique à l'hôpital.

Isabelle Borzeix
CHU Caen

L'hôpital rassemble, comme tu le sais bien, un très grand nombre de patients. Des patients de tous âges, aux pathologies variées, ce qui ouvre un champ très large à la recherche clinique. Cela peut aller de la pédiatrie, à la gériatrie, en passant par la réanimation, par exemple.

Et au delà de la diversité de patients, est-ce qu'il y a d'autres intérêts de réaliser un protocole de recherche à l'hôpital ?

La recherche clinique, évidemment, fait partie des missions de l'hôpital : c'est là où se passe l'innovation médicale. L'hôpital regroupe aussi un très grand nombre de compétences humaines, avec le personnel dédié à la recherche, le personnel médical, paramédical, et puis les plateaux techniques performants. Il y a aussi le laboratoire d'analyses médicales qui est à l'hôpital, voir le CRB.

Le CRB ?

Oui, le CRB c'est tout simplement le "Centre de Recherche Biologique" ; c'est le laboratoire qui organise les collections biologiques spécifiquement dédiées à la recherche. Enfin, il y a la pharmacie, avec un secteur spécifique aux essais cliniques. Il apparait de plus en plus des services hôspitaliers qui sont dédiés à la recherche clinique, comme par exemple des CIC ou des CRC.

Qu'est-ce que c'est ?

Alors le CIC c'est "Centre d'Investigation Clinique", CRC "Centre de Recherche Clinique", ce sont tout simplement des services qui assurent des prises en charge des patients participant à un protocole de recherche uniquement, et cela grâce à une équipe médicale dédiée, dans les locaux dédiés. Il y a des protocoles de recherche qui ne peuvent se faire que par le biais de l’hôpital, comme par exemple des protocoles d'urgence.

C'est vrai qu'il n'y a pas de meilleurs lieux que l'hôpital pour avoir un panel très diversifié de patients.
Et juste une question, qui est-ce qui fait le suivi des patients à l'hôpital ?

Alors ne général, la planification des consultations est organisée par l'assistant de recherche clinique avec le médecin qui va faire le suivi du patient, en une collaboration parfois, avec l'infirmier de recherche clinique s'il y a des actes infirmiers lors de cette consultation, voir le CRB s'il y a des bilans sanguins, spécifiques au protocole.

Autres actualités

+

08/10/2021


Insuffisance cardiaque, quel traitement pour quel patient ?

Retrouvez les présentations du 18e Colloquium de l’Institut « Insuffisance cardiaque, quel traitement pour quel patient...